Le droit dans la réforme de l'État

TitleLe droit dans la réforme de l'État
Publication TypeJournal Article
Year of Publication2001
AuthorsG.S.C.M. Hesseling, and B.M. Oomen
Secondary TitleL'Afrique politique
Pagination47 - 63
Date Published2001///
Publication Languageeng
Keywordslaw, Political change, political systems, Subsaharan Africa
Abstract

Cet article remet en cause le rôle de l'État comme mécanisme central de régulation sociale en Afrique, en prenant en compte la jeunesse relative de l'État-nation, la faiblesse de l'appareil étatique et l'influence croissante de processus juridiques transnationaux sur l'autonomie étatique. Les sociétés post-coloniales de l'Afrique subsaharienne sont caractérisées par une pluralité de normes et de valeurs, et l'État ne constitue qu'un seul niveau de régulation sociale entre des cultures locales plus ou moins souveraines, des multinationales puissantes et des organes supra-étatiques comme le FMI et l'OUA. Deux exemples étayent cette thèse: le premier, celui des réformes des partis politiques intervenues récemment en Afrique, souligne l'importance des forces sociopolitiques internes et de la pression internationale, tandis qu'une étude de cas concernant l'Afrique du Sud - où les autorités ont reconnu constitutionnellement le pluralisme juridique - révèle la complexité du processus législatif dans une société multi-ethnique et en pleine transformation. Le rôle du droit comme instrument de transformation de l'État ne peut être que modeste. Bibliogr., notes, réf., rés. en français et en anglais (p. 9)

IR handle/ Full text URLhttp://hdl.handle.net/1887/9494
Citation Key1635